Démarche artistique de Jacques

Jacques Richer Peintre animalier

Démarche artistique

 

 

          Le monde animal a toujours tenu une place importante dans ma vie.  Déjà en très jeune âge la faune en général et plus particulièrement la faune africaine retenait toute mon attention, ainsi tous les films de Tarzan ou de Jungle Jim avec les documentaires de Disney et autres faisaient mon bonheur. En vieillissant cela n’a guère changé, c’est pourquoi j’ai fait mes études en biologie-écologie à l’UQTR.

A la fin de mes études s’est présenté l’occasion d’aller enseigner en Afrique, c’est avec précipitation que j’ai sauté sur l’occasion.  J’ai ainsi vu une Afrique citadine que je ne connaissais pas mais aussi j’ai pu découvrir la savane du nord Cameroun.

Le peu de moyens pour enseigner m’a forcé à développer mes talents en dessin afin de fournir de la documentation aux élèves. Parallèlement, j’ai également développé mes talents de photographe pour mon plaisir personnel. De retour au pays mes obligations familiales m’ont forcé à mettre de coté mes aptitudes artistiques.

Plus tard, la vie se calme et ma conjointe actuelle me fait découvrir la peinture en me faisant visiter les symposiums de la région. Puis elle a réussi à m’entrainer au cours de peinture de Mme Claudette Fortin, peintre hyperréaliste nouvellement installée dans la région. Ce fut une passion immédiate pour ce médium qui me permettait de montrer cette faune qui habitait ma tête. L’inspiration me vient de partout, c’est parfois une expression populaire, une parole de chanson, une blague ou tout simplement une histoire qui me trotte dans la tête.

Le spectateur peut donc avec certaines de mes toiles se raconter une histoire complète dont seule une partie lui a été révélée.

J’utilise normalement l’huile comme médium qui par ses possibilités de mélange et de fondues grâce à son temps de séchage allongé, me permet de présenter une image réaliste de mes animaux. Parfois pour diverses raisons je préfère l’acrylique tout dépend de ce que je veux montrer et comment je veux le montrer. Depuis peu je pratique avec de l’encre sur toile et cela me permet de montrer un autre aspect de mon univers animalier. Le jeu de l’ombre et de la lumière prend une place prépondérante dans mes diverses créations. Vous l’avez deviné, j’ai une préférence pour l’art figuratif mais je n’exclue pas dans l’avenir une exploration de l’abstrait.